L’hypersensibilité, du fardeau au cadeau

hypersensibilité, du fardeau au cadeau

Cette formation est donnée par Anita Rossier

Vous êtes une personne sensible, vous avez beaucoup lu et investi beaucoup d’énergie en thérapie, mais cherchez comment incarner au quotidien les préceptes que vous avez appris mentalement?

Vous cherchez des clefs pour mieux vivre votre sensibilité au quotidien?

Vous souhaitez développer votre intuition et vous laisser guider par la vie?

Cette formation est faite pour vous! 5 sessions de formation de 1h30 avec des aspects théoriques, mais surtout des outils et des conseils pour progresser au quotidien.

1 session: 30 CHF (30 Euros), 5 sessions: 120 CHF (120 Euros). Disponible en live ou en replay.

Etape 1 : la relation au corps – 11 septembre 2021, 10h30 à 12h

Etape 2 : les émotions – 2 octobre 2021, 10h30 – 12h00

Etape 3 : l’amour de soi – 6 novembre 2021, 10h30 à 12h00

Etape 4 : l’énergie et l’intuition – 27 novembre 2021, 10h30 à 12h00

Etape 5 : initier le changement – 18 décembre 2021, 10h30 à 12h00

Description de la formation

Dans la recherche scientifique, les personnes sensibles sont comparées aux orchidées. En effet, pour se développer et exprimer leur plein potentiel, à l’image des orchidées, les personnes sensibles ont besoin de soin et d’une terrain adapté. Quels sont les ingrédients pour cultiver ce terrain? Cette formation a pour objectif de vous en apporter les clefs.

Il y a environ 8 ans maintenant, je découvrais par l’intermédiaire d’une amie que j’étais hypersensible. Avant cela, j’ai erré longtemps en quête de paix, aux prises avec mes démons intérieurs qui ne me laissaient que peu de répit. J’avais tout (ou presque tenté au niveau thérapeutique, j’ai investi énormément d’énergie et d’argent dans des thérapies cognitives infructueuses, qui m’ont menée droit vers l’abîme.

A force de réfléchir à mes blessures pour prétendument en prendre conscience et les guérir, je suis devenue à la thérapie pour commencer, et j’en étais au point où j’analysais ma vie au lieu de la vivre, à me demander ce que j’étais sensée dire ou faire pour être normale, pour autant que ce mot veuille dire quelque chose.

Heureusement cet abîme avait un fond, et lorsque je l’ai atteint en 2014 j’étais prête à accepter que j’étais et resterais différente, fatiguée que j’étais de vouloir changer ce que j’étais impuissante à changer. Un jour j’en ai eu assez de me détester, j’en ai eu assez de me demander pourquoi je n’arrivais pas à faire comme tout le monde, pourquoi je me sentais si décalée et comment faire pour « être comme tout le monde ».

J’aurais tant voulu avoir toutes ces informations moi-même quand j’étais dans cette quête, mais chacun son chemin et ce fut le mien, pour le meilleur et pour le pire. Long est le chemin qui mène à la sagesse dit l’adage ????

J’ai souhaité alors aider d’autres que moi à gagner du temps si c’était possible, à l’aide des découvertes qui furent les miennes.

Ce fut après ces longues années de thérapie et de recherches que je suis parvenue empiriquement à comprendre comment mon esprit fonctionnait, pour enfin parvenir à changer mon état d’esprit et les automatismes que mon cerveau avait intégré.

J’ai à cœur de transmettre aujourd’hui ces clefs qui m’ont transformée, dont voici les éléments principaux, divisés en 5 étapes qui correspondent aux sessions suivantes de formation :

  • Etape 1 : La relation au corps

La confiance est une sensation, et non une façon de penser. Je peux rationnellement comprendre que je manque de confiance, et même savoir ce que je penserais et ce que je ferais si j’avais confiance, sans pour autant l’intégrer ni pouvoir le vivre pleinement. La confiance n’est pas une façon de penser, c’est avant tout un état d’être, une sensation, que l’on apprend à cultiver, et qui transforme notre façon de penser. C’est au travers de la relation au corps et de la maîtrise des états de conscience modifiée que l’on peut gagner en confiance, en sagesse, mais surtout et avant tout en estime de soi. Trouver la paix de l’esprit, faire taire le mental, voici les outils que je souhaite aborder durant cette première session.

  • Etape 2 : Les émotions

Les émotions sont le sel de la vie. Elles nous renseignent sur notre réalité psychique, tout comme les 5 sens nous renseignent sur notre réalité physique. Elles ne savent pas mentir, elles relatent la vérité de l’instant, elles sont le pont entre les mondes subtiles de l’âme et le monde dense du corps. Elles sont l’essence même de notre humanité, elles nous font nous sentir vivants, elles nous font vibrer. Elles sont si essentielles que les plus importantes d’entre elle sont ressenties par tous les mammifères. Même si elles sont plus intenses chez les personnes sensibles que chez la plupart des individus ce qui les rend plus complexe à décoder, elles restent les messagères incontournables pour nous guider dans le monde de la matière. Au travers de nos émotions s’exprime notre intuition, notre guidance intérieure et notre enfant intérieur. Bien malgré cela, nous nous jugeons bien souvent, nous fuyons notre ressenti dans l’analyse intellectuelle, occupés que nous sommes à porter ce masque d’adaptation. Comment trouver cet équilibre entre cerveau et cœur ? C’est la question à laquelle je me propose de répondre dans cette seconde session.

  • Etape 3 : L’amour de soi

Comme tout autre relation d’amour se construit, jour après jour, dans l’acceptation et l’empathie. En tant que personne sensible, nous sommes friands d’introspection. Beaucoup d’entre nous on déjà lu et compris beaucoup de précepts et philosophies de développement personnel. Nous savons donc que nous devons nous aimer, et nous accepter. Encore une fois, nous pouvons savoir cela intellectuellement, avoir lu tout ce qui a été publié sur le sujet, tout en étant impuissant à l’incarner au quotdien. Car nous l’avons mentalement intégré, nous pensons à tort que nous sommes alors en mesure de l’appliquer au quotidien, et nous auto-flagellons quand nous n’y parvenons pas. « Mais pourquoi j’en suis encore là !? », « Je n’y arriverai jamais », etc etc. Alors que l’amour et la bienveillance sont des capacités qui se développent, qui se cultivent, comme des graines que l’on plante et qu’il nous faut chaque jour arroser pour qu’elles puissent s’épanouir. Comment s’y prendre ? voilà la question à laquelle je me propose de vous répondre dans cette seconde session.

  • Etape 4 : L’énergie et l’intuition

Quelles sont les besoins fondamentaux de la personne sensible, sur le plan psychique, physique et spirituel? La réponse à cette question est fondamentale si l’on veut prendre soin de soi et maintenant un bon niveau d’énergie, une bonne santé physique et mentale. Nombreuses sont les personnes sensibles qui ignorent comment prendre soin d’elle et qui s’épuisent sans comprendre comment remédier à cet état de fait. Hors il s’avère que c’est uniquement lorsque mon énergie est suffisamment élevée que je peux me connecter à mon intuition. L’intuition est le meilleur guide de la personne sensible. Au travers d’elle elle connaît les réponses, elle acquiert la sagesse, elle peut poser ses limites. Comment l’écouter ? Comment la reconnaître ? Comment la développer ? C’est cet aspect de l’énergie et de l’intuition, des besoins physiques et psychiques, et de la façon d’en prendre soi que je vous propose d’explorer dans cette 4ème session.

  • Etape 5 : Initier le changement

Le changement se fait (pour la plupart d’entre nous) par itération, au travers de l’expérience. Nous sommes nombreux à nous questionner sans relâche sur la bonne décision à prendre, quelle relation nourrir, quelle voie suivre, quelle mission accomplir et où investir notre énergie. Nous y réfléchissons, alors que malheureusement c’est justement dans le mental qu’il ne peut y avoir de réponse.  Les 4 étapes précédents auront agi comme des révélateurs pour un changement profond de paradigme. Vous aurez une meilleure idée des outils principaux à mettre en œuvre et de la façon de procéder pour cultiver un terrain favorable à la germination de ce que vous êtes maintenant prêt(e) à voir émerger dans votre vie. C’est un processus de transformation que vous aurez enclenché. Comment continuer sur cette voie ? Comment cultiver la foi et la confiance pour franchir les étapes importantes vers ma réalisation en tant que personne sensible accomplie ? Quelles sont les étapes principales de ce changement et comment accepter le rythme ? Cette dernière session sera également l’occasion de poser vos questions auxquelles je tâcherai de répondre pour poursuivre l’aventure sereinement.

Contactez-moi pour plus de renseignements sur le lien suivant .