Message des guides en cette période de Coronavirus

Introduction:

Ce message a été reçu le dimanche 29 mars à 18h00, par l’intermédiaire du médium Anita Rossier. L’identité du guide n’est pas connue de façon certaine, c’est la raison pour laquelle nous l’appelons dans cet article “Le guide”. Entre nous nous le prénommons Ganesh. Si son identité n’est pas connue, nous savons toutefois qu’il a déjà été incarné sur terre. Il a souhaité que nous communiquions son message en lien avec le Coronavirus. La discussion a eu lieu avec Ricardo, aussi nous avons retranscrit le dialogue au plus proche de la réalité, sachant que le guide s’est exprimé en anglais.

Message:

Cette période troublée représente un défi ainsi qu’une opportunité. La gravité des évènements donne aux peuples l’opportunité de prendre conscience des conséquences potentielles que pourrait engendrer son actuel mode de consommation irraisonné et sans limites. Car ce que l’on considère comme étant une situation normale et allant de soi est en réalité un don que nous pourrions perdre. Notre sentiment de sécurité, notre liberté de mouvement, notre disposition à être auprès de nos proches sont des biens que nous considérons comme acquis qui pourraient être mis en péril si nous devions persister sur cette voie. Aussi, le but de ce message n’est pas d’effrayer les peuples mais de les éveiller en permettant à leurs peurs d’être révélées pour que de l’ombre, elles passent à la lumière afin de permettre la mise des choses en perspective.

Les guides sont conscients des difficultés de la période que nous traversons. Ils n’oublient pas les âmes en souffrance, esseulées, devant mourir loin de leurs proches qui ne peuvent être auprès d’eux en d’aussi tragiques moments. Les guides nous assurent qu’ils prendront un soin particulier de ces âmes lors de leur passage. Et quand bien même cette période représente l’opportunité d’ouvrir les yeux, cela ne justifie pas que l’on nie la souffrance des gens. Ce n’est pas le moment de nier nos peurs mais au contraire de les affronter. Et c’est parce que les peurs sont la plupart du temps inconscientes qu’elles doivent être mises en lumière afin d’être vues.

Les peuples doivent toutefois rester confiants et garder la foi, cette situation mettant simplement fin à l’illusion de contrôle que nous avions sur nos vies. Les guides ont conscience de la souffrance que cela engendre mais cela était devenu inévitable car l’humanité ne pouvait plus aller de l’avant sans avoir préalablement détruit cette illusion. Il était devenu nécessaire de laisser les peuples aller au-devant de cette expérience afin qu’ils puissent en tirer les leçons. Les événements actuels étant inévitables, notre libre arbitre réside dans le choix de la réponse que nous voudrons y donner. Soit en réagissant par la peur, soit en réagissant par la foi.

Cette période peut être vue comme un cauchemar ou comme un cadeau. Cela peut être pris comme un cadeau à condition que la souffrance ne soit pas niée et les peurs accueillies. Le temps est maintenant à la compassion, au service et au repos. Cette période peut être vue comme une préparation pour un nouveau jardin dans lequel on a retiré les vielles plantes et dans lequel on a semé de nouvelles graines qui auront besoin de temps pour croître. Il s’agit désormais de laisser faire,

Ricardo : Quelle est la signification du coronavirus ? Pourquoi cette épreuve ?

Le guide : Le coronavirus est le résultat du niveau de conscience actuel. Il ne s’agit pas d’une punition mais relève du principe universel que chaque action porte à conséquence. Ce qui importe c’est plus l’intention que l’action elle-même. Les événements ne sont pas épargnés car cela nous priverait de la leçon. De même la mort de notre point de vue est terrible mais les guides nous disent qu’elle peut être également une délivrance.

Ricardo : N’est-ce pas déjà trop tard ? Nous sommes tellement embourbés dans le consumérisme que cela ne peut avoir qu’un effet dérisoire.

Le guide : En effet cette épreuve ne pouvait être évitée, les comportements ont eu déjà trop d’impact et ce résultat en est la conséquence. Mais la conséquence la plus grave est la destruction des âmes, les peuples ont perdu le sens de leur existence et la foi. Même ceux qui croient en Dieu sont eux-mêmes souvent perdus. Nous avons des peurs individuelles qui sont partagées et deviennent des peurs collectives, et ces peurs doivent être purifiées.

Ricardo : Lesquelles ?

Le guide : La peur la plus commune, et dont résultent beaucoup d’autres, est la peur d’être rejeté par Dieu. De cette peur racine résultent les autres peurs, la peur de manquer, la peur de mourir, la peur de ne pas être reconnu, la peur d’être rejeté par la société.

Ricardo : Mais en quoi la publication de ce message pourrait être utile, n’est-ce pas lancer une bouteille à la mer ? Ce message sera-t-il vraiment entendu ?

Le guide : Ce message pourra redonner l’espoir et la foi à ceux qui sont sur le point de basculer, et qui se trouvent dans le doute. Effectivement seulement une partie des personnes est en mesure d’entendre ce message. Mais cela redonnera la foi dans le fait que les guides sont présents et veillent sur nous.

Le guide a terminé en transmettant tout son Amour et ses Energies de guérison.

En cas de question, n’hésitez pas à nous contacter.

Avec tout notre Amour,

Anita & Ricardo